Les secrets pour bien débuter sur Twitter

Bien débuter sur Twitter est un passage obligé pour tout entrepreneur .

Surtout, si vous avez lancé votre business depuis peu.

Seulement, Twitter est très vaste.

Il n’y a pas de filtres : tout le monde voit ce que vous tweetez.

Cela veut dire que la même chose arrive aux autres. Donc, vous êtes en concurrence avec beaucoup, beaucoup de monde.

Du coup, cela rend votre visibilité encore plus difficile.

Mais il y a plusieurs manières de renforcer sa présence …

Oui, mais lesquelles ?

Jouez profil bas !

Suivez nous sur twitter e1520193396496 - Les secrets pour bien débuter sur Twitter

Tout d’abord, si vous êtes nouveau, et que vous cherchez à vous faire connaître, vous allez devoir attendre un peu avant d’accumuler les retweets et les abonnés.

En fait, Twitter fonctionne comme un système de parrainage.

Le mieux est de suivre des personnes reconnues dans le même secteur que vous, et d’apprendre avec eux. Et ils vous rendront la pareille.

Bref, vous devez jouer profil bas.

Vous devez apprendre à repérer les personnes de référence de votre secteur. Ce sont celles qu’on surnomme influencers sur Twitter.

Pourquoi ?

Pour une raison simple : ils ont une certaine expertise dans leur secteur, ce qui leur permet de promouvoir leurs services et leurs idées très facilement.

Et ils ont beaucoup d’abonnés et de lecteurs.

Par ailleurs, c’est d’eux que vous allez apprendre des choses sur votre secteur.

Vous êtes nouveau sur le marché ?

OK, alors profitez de l’occasion qui vous est offerte pour lire leurs articles, apprendre de nouvelles choses, ou mettre à jour vos connaissances.

Ne cherchez pas des abonnés coûte que coûte.

ne cherchez pas des abonnés e1520195425763 - Les secrets pour bien débuter sur TwitterLa première réaction de certains débutants sur Twitter est de partir à la chasse aux « abonnés ».

Ils vont demander à des amis de les « suivre », voire de « tweeter » leurs articles.

Un peu comme sur Facebook.

Problème : Tweeter n’est pas Facebook.

Vous ne gagnerez rien à inviter des amis ou mêmes d’illustres inconnus à vous « suivre ».

Et ce pour deux raisons :

1. Vos amis sont sur twitter, mais pas pour la même raison que vous. Vous avez un business et souhaitez qu’il soit reconnu sur les réseaux sociaux. Bien. Mais vos amis ou connaissances, pas forcément. Ils n’ont sans doute aucun abonné. Ils ont d’autres centres d’intérêt. Rien à voir avec votre business.

2. Certains vous suivront sans aucune raison. Lorsque j’ai débuté, certaines personnes m’ont suivi. Leurs centres d’intérêt n’avaient rien à voir avec mon secteur. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient également à la recherche d’abonnés tout comme vous. Un conseil : passez votre chemin.

Bref, en accumulant des abonnés peu actifs, avec des profils très divers et loin de votre business, vous n’atteindrez jamais les personnes influentes dans votre secteur.

Ce sont ces gens que vous devez atteindre.

Suivez uniquement les « bonnes » personnes

bien-débuter-sur-twitter-3J’ai commencé à être actif sur tweeter il y a 5 -6 mois.

Pourtant, ce n’est pas si facile d’atteindre vos « pairs ».

Pour cela, je vous conseille de faire 3 choses :

1. Recherchez par mots-clés : tapez dans le champ « recherchez sur twitter » les mots-clés propres à votre secteur, précédés d’un hashtag (ou #). Ainsi, vous allez tomber sur des profils proches de votre business

2. Prenez 5 minutes pour lire des articles qui vous intéressent et re-tweetez-les : ne cherchez pas à lire tous les articles qui vous sont proposés. Commencez par en lire 1 ou 2. Pas plus. Vous apprendrez des conseils et astuces utiles sur votre secteur. S’ils vous plaisent, faites-en la promo.

3. Mettez en valeur le contenu publié par vos Influencers : en citant les tweets de vos pairs, les autres lecteurs verront que vous êtes intéressés par leur secteur. Si vous le faîtes de manière régulière, on commencera à vous reconnaître comme un référent dans votre domaine. Pourquoi ? En tombant sur vos tweets, ils apprendront systématiquement quelque chose qui les intéressent…

Echanger avec vos pairs, et surtout des Influencers, est la meilleure manière de renforcer votre présence sur Twitter, ainsi que le traffic vers votre site.

Ce ne sont pas Neal Schaffer et Nick Steeves qui me contrediront.

Tweetez quand cela en vaut la peine

bien-débuter-sur-twitter-2Un conseil : apprenez à tweeter de manière efficace.

En voici 3 raisons :

1. Tweeter sans attendre quelque chose en retour : ce n’est pas parce que vous retweetez ou suivez quelqu’un qu’il faut attendre d’être « suivi » en retour. Si vous suivez quelqu’un, c’est parce que vous trouvez sa contribution intéressante. Vous êtes là pour apprendre, pas pour attendre un vulgaire « retour d’ascenseur ».

2. Tweeter tous les jours ? Pas nécessaire: ce n’est pas en passant un maximum de temps et en tweetant à tout bout de champs que vous renforcerez votre présence sur Tweeter.

Non. Comme le souligne Pam Moore, il faut arrêter d’envoyer des tweets, des messages 5, 10 ou 15 fois par jour. Vous saturez les lecteurs. Et en plus, ils se rendront compte que vous divulguez toujours le même contenu, et la qualité s’en ressent.

3. Soyez régulièrement actif : vous avez l’impression de passer trop de temps à tweeter et à n’importe quel moment ? Alors, organisez-vous. Pour cela, je vous suggère d’établir un calendrier en choisissant 2 ou 3 créneaux dans la semaine où vous lirez vos articles, retweeterez et suivrez qui bon vous semble.

Et surtout, apprenez à (re)tweeter correctement.

bien-débuter-sur-tweeter-4Quand un tweet vous a plu, vous pouvez le citer, voire en faire la promotion.

Mais attention, faire de la promo ne se limite pas à dire : « j’ai lu un super article de x. ça vaut la peine. Jetez-y un coup d’œil. C’est un bon gars. »

Non, ça c’est du Donald Trump.

Pour faire une bonne et simple promo, :

-soyez concis (entre 120 et 130 caractères)

-focalisez-vous sur les verbes d’action

-utilisez des hashtags (par ex. : #”votre secteur”)

-demandez à vos lecteurs de le commenter

-postez-le à un jour où vos lecteurs sont susceptibles de lire

-etc.

Ou bien…

… si c’est trop compliqué à faire ou que vous n’avez pas le temps, vous pouvez le demander à un copywriter de le faire pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.