Boulevard Leopold III, 1030 Bruxelles
+0496/112.360
info@wordsandbusiness.be

Les 5 secrets d’une bonne landing page

Utilisez les bons mots. Dopez vos ventes.

Les 5 secrets d’une bonne landing page

les 5 secrets d'une bonne landing page

Il y a quelques temps, j’ai réalisé une landing page (ou une page d’atterrissage) pour faire la promotion de mon eBook sur l’ABC du Copywriting.

Qu’est-ce qu’une landing page, au fait ?

C’est la page web sur laquelle vous vous retrouvez après avoir cliqué sur un lien faisant la promotion d’un service ou d’un produit.

Grosso modo, cette page web est UNIQUEMENT dédiée à un service ou un produit qu’on vend (ou qu’on offre) pendant une période limitée.

C’est plus pratique de « vendre » un produit ou un service sur une page qui lui est 100% consacrée.

Insérer un petit article dans une page cachée de votre site web le rendrait totalement invisible.

Donc, si vous tenez à optimiser votre taux de conversion, autant passer par cette option.

Ok, c’est bien joli, mais quels éléments doivent y figurer ? Quel sont les secrets d’une bonne landing page ?

Et une fois qu’on en a conçu le contenu, comment la publie-t-on ?

Alors, n’attendez plus, suivez le guide …

Secret n°1 : La valeur que votre page apporte

La toute première chose qui nous intéresse, c’est la valeur qu’elle apporte à votre client.

En tombant sur votre page, votre client doit rapidement savoir ce qu’il va y gagner.

Pour cela, il ne faut pas hésiter à présenter les principaux avantages liés à votre service (ou produit).

Grosso modo,  vous devez en vanter les avantages, pas les caractéristiques.

Par exemple, vous devez attirer l’attention en démontrant ce qu’il va rapporter à vos prospects, notamment en termes de connaissances, d’argent, etc.

Montrez pourquoi votre prospect a intérêt à acquérir votre produit (ou service).

Secret n°2 : Restez simple

Il y a bien une chose qu’il ne faut pas faire dans une landing page, c’est « survendre ».

Ne bombardez pas votre prospect de longs et beaux discours.

Allez à l’essentiel.

Le contenu d’une landing page se décline de la manière suivante :

  1. le titre : attirez l’attention de votre prospect avec un titre accrocheur. Faites la promesse que votre prospect réussira à faire ou avoir X en utilisant votre service.
  2. un énoncé simple:  le contenu de votre page doit rester court, bref et succinct. Vous devez donner les principaux avantages du produit, mais ne vendez pas la mèche sur TOUT le contenu pour autant.
  3. pas de menu : oui, vous avez bien lu. C’est en cela qu’une landing page se différencie d’un site web. Sur une landing page, on parle d’UN produit, et de rien d’autre. On veut que le prospect clique pour l’avoir, pas les autres produits de votre entreprise. Ne distrayez pas votre prospect du but recherché!
  4. le visuel : cela peut être une photo de votre produit. Dans le cas de mon eBook sur l’ABC du copywriting, j’ai simplement mis en avant la couverture de l’ouvrage.
  5. un appel à l’action court mais précis (voir ci-dessous).
landing page_1

Secret n°3 : La Preuve sociale

Ensuite vient le moment de rassurer votre prospect. 

Vous vendez un service ou un produit, mais qu’est-ce qui dit que ce que vous vendez est 100% fiable ?

Pour ce faire,:

  • Utilisez des témoignages de clients qui sont satisfaits de votre service.
  • Mettez en avant des feedbacks positifs sur le service en question, si vous en avez déjà fait la promo auparavant…

Bref, montrez autant que possible que votre prospect manquerait une belle occasion s’il ne venait pas à profiter de votre produit.

Les témoignages ou reviews constituent un des arguments les plus forts en vente.

Il se peut que vous ne disposiez pas de cette « preuve sociale ». C’est un plus, mais ce n’est pas grave pour autant.

Comme vous l’avez sans doute déjà vu, toutes les pages d’atterrissage n’ont pas recours à cette technique.

Secret n°4 : Les facteurs de confiance

Offrir un service à votre prospect qui va lui rapporter des avantages à différents niveaux, c’est bien.

Rassurer votre prospect en démontrant que votre service a déjà rendu pleins de gens satisfaits, c’est toujours bien. 

Mais établir une relation de confiance en le respectant, c’est …encore mieux !

Je reprends l’exemple de ma landing page sur l’ABC du copywriting.

En commandant mon eBook, mon prospect peut être sûr de 3 choses :

  • il aura toujours la possibilité de cliquer sur 1 lien pour se désinscrire lors de nos échanges
  • la Page web de ma landing page est sécurisée (https://)
  •  je m’engage à ne pas le «spammer» tous les 4 matins …

Secret n°5 : L’appel à l’action

Il n’y a rien à faire.

J’en ai déjà parlé pour d’autres types de copy, mais si vous ne complétez jamais votre landing page d’un appel à l’action, c’est peine perdue.

Pour l’eBook sur l’ABC du copywriting, je n’offre pas d’autre alternative:  je pousse mon prospect à demander un exemplaire de mon eBook (« Je veux mon eBook ») .

Quand vous faites la promo d’un service ou d’un produit, vous devez ‘dire à vos prospects ce qu’ils doivent faire’.

Ne les laissez pas dans le brouillard.

Dîtes clairement ce que vous attendez d’eux.

Toutefois, un appel à l’action ne se limite pas à dire « cliquez ».

Vous pouvez réaliser un appel à l’action d’enfer en reprenant succinctement un des 3 éléments suivants :

  • l’action précise que vous attendez d’eux.
  • l’urgence de votre offre. C’est temporaire, rappelez-le.
  • les avantages liés à votre produit (ou service).

Et … place à la publication de votre page

Vous connaissez maintenant les 5 secrets pour réaliser une bonne landing page.

Cependant, il reste un détail. Tous les conseils que je vous ai donnés traitent du contenu.

Mais encore faut-il pouvoir la PUBLIER

Lorsque votre contenu est prêt, veillez à:

  • relire et formater votre contenu
  • raccourcir votre copy autant que possible
  • accompagner votre contenu d’une image ou d’un visuel simple
  • en faire la pub via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou LinkedIn)
  • créer une url propre à votre page au sein de votre site
  • lier cette page à un système comme Mailchimp ou Mailmunch par ex.

Si vous avez des commentaires ou d’autres conseils en la matière, n’hésitez pas à en faire part !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.