Boulevard Leopold III, 1030 Bruxelles
+0496/112.360
info@wordsandbusiness.be

Pourquoi et comment créer votre Swipe file

Utilisez les bons mots. Dopez vos ventes.

Pourquoi et comment créer votre Swipe file

pourquoi et comment créer votre swipe file

Lorsque vous lisez du contenu passionnant et de qualité, la première question qui traverse votre esprit est la suivante :  

“Combien de temps est-ce que cela prend au copywriter pour écrire un chef d’œuvre pareil ?”

Puis, vous vous dîtes dans la foulée :

“Après tout, c’est un copywriter qui a de la bouteille. Ce type écrit pour le même secteur depuis des années. Pas étonnant qu’il fournisse du travail de si bonne qualité. Très peu de personnes comme lui peuvent faire de même.”

C’est vrai. Comme dit le vieil adage : on devient forgeron en forgeant.

Grosso modo: Plus vous écrivez, mieux sont vos copies.

Et il en va de même pour n’importe quel domaine de la vie : travail, hobby, etc.

Mais …

… pensez-vous réellement qu’un copywriter fournit la même masse de travail chaque fois qu’il écrit une copy ?

… croyez-vous que le copywriter se contente de l’info qu’il obtient de son client (ou sur son client) pour écrire du contenu qui vend ?   

En fait, avant de faire du travail de recherche et d’écrire, le copywriter consulte UNE CHOSE qui lui est très chère.

Et cette chose se nomme un Swipe file.

Qu’est-ce qu’un swipe file?

Un swipe file est un fichier qui compile tous les meilleurs contenus ou copies que vous ayez vu(e)s ET qui sont pertinents pour votre travail. Cela va des accroches, des introductions, des slogans aux photos, CTAs ou body copies …

Et j’en passe…

Ces exemples n’ont pas attiré votre attention par hasard. Non. Si vous les avez sélectionnés et conservés dans votre Swipe file, cela veut dire que c’est du contenu d’enfer. C’est quelque chose qui vous a tapé dans l’œil.  

Ok, mais à quoi sert un Swipe file concrètement ?  

Lorsque vous débutez votre activité de copywriter, vous devez apprendre les basiques. Et bien souvent, vous apprenez la base de votre métier en … lisant.

Mais il vient un moment où il faut mettre en pratique tout ce que vous avez lu et appris. Vous ne pouvez pas passer votre temps à lire. Il faut passer à l’action.

Au lieu de dépenser votre argent dans du coaching ou des formations onéreuses, vous pouvez apprendre un paquet par vous-même et … gratuitement.

AVEC tous les exemples que vous compilez, vous apprenez à rédiger des copies court ou long format.

AVEC un Swipe file, vous boostez et affinez votre style et écriture, en voyant comment les meilleurs rédigent. En outre, cela peut vous servir de modèle pour vos propres copies.  

Et ce n’est pas tout : si vous souffrez du syndrome de la page blanche, vous pouvez toujours compter dessus. Il vous fournit des tas d’idées, d’accroches, de CTA’s à partir desquelles vous pouvez vous inspirer et démarrer.

Comment créer et développer un Swipe file?

Certaines personnes recommandent que vous utilisiez des outils tels qu’Evernote. Cette application vous aide à classer vos fichiers par catégories (par lettre de vente, par landing page, etc.).

Mais franchement, je ne suis pas convaincu.

Vous pouvez gagner du temps et de l’argent en le créant vous-même.

Tout ce que vous avez à faire c’est créer un dossier (ou folder) nommé « Swipe File » et vous y stockez tous les exemples les plus pertinents (à vos yeux) dans des sous-catégories.

En ce qui me concerne, lorsque j’ai débuté mon swipe file, il se présentait de la manière suivante :

  • Accroches
  • Body copy
  • Blog
  • Citations & Témoignages
  • Visuel
  • CTA’s

Mais bon, rien n’est gravé dans la pierre. Vous pouvez organiser votre swipe file comme bon vous semble. Pourvu que VOS exemples vous aident dans vos futurs travaux…

N’oubliez pas d’ajouter de nouveaux éléments dans votre swipe file. Chaque fois que vous tombez sur quelque chose d’intéressant ou une copy qui vous impressionne, ne tergiversez pas : stockez et enregistrez.

Vous serez surpris du résultat…

MAIS il y a une chose que vous ne devez pas faire : Enregistrez UNIQUEMENT des exemples que vous comprenez. Si vous souhaitez obtenir un Swipe file efficace, alors prenez le temps de lire, d’analyser et de maîtriser les contenus que vous avez sélectionnés.

Et même mieux : essayez de réécrire cette copy à votre manière. Exercez-vous.

C’est ainsi que vous développerez votre écriture.

Ce n’est pas du plagiat

Cependant, il y a lieu de remettre l’église au milieu du village.

Votre swipe file vous aide à étudier et analyser des techniques développées par d’autres copywriters. Vous pouvez même concevoir ou développer vos propres modèles en vous inspirant de leur travail.

MAIS ne recopiez jamais du contenu mot par mot. Ni même dans sa quasi-intégralité.

Développer un Swipe file ne revient pas à faire du plagiat. Cela doit servir comme source d’idées pour vos futurs projets.

Ce que vous devez faire avant de vous lancer…

Avant de créer votre Swipe file, je vous conseille de lire et de suivre les règles suivantes :

  • Alimentez votre Swipe file régulièrement.
  • Gardez un œil sur les meilleures copies de votre secteur
  • Analysez et essayez de comprendre les copies que vous avez stockées.
  • Ne les réutilisez pas mot par mot. Pas de plagiat.
  • Assurez-vous que ces exemples vous aident à générer de nouvelles idées pour vos futurs projets.
  • Exercez–vous et réécrivez avec vos propres mots.

Maintenant, si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à en faire part.

Elles sont plus que les bienvenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.